Climat des îles Canaries

Climat des îles Canaries

Naturellement lié à la géographie, le climat des Canaries est une des raisons premières de son attrait auprès des touristes. C’est simple, c’est tout simplement le meilleur climat au monde ! Dit ainsi, c’est un peu vantard et pourtant c’est avec cet argument mot pour mot que l’Office de Tourisme de l’Archipel communique.

En effet, les Canaries sont une destination réputée pour sa douceur de vivre depuis plusieurs siècles déjà. Avec 22 degrés celsius de température moyenne à l’année (24° en août et 18° en hiver), il y a pire comme lieu de villégiature… Et quand on sait que le soleil et un temps clément ont un lien direct avec la bonne humeur et la santé, le raccourci est vite fait entre la bonne humeur légendaire des habitants et les conditions météo exceptionnelles des lieux.

Le climat des Canaries en un coup d’oeil

De type sub-tropical, les Canaries voient assez peu de différence entre les saisons : la saison des pluies est réduite à sa portion congrue et l’été est long et sec. Il neige et gèle sur les sommets (à plus de 1900m d’altitude).

La situation géographique et l’influence conjointe de l’Afrique qui apporte sa chaleur, de l’anticyclone des açores qui apportent une douceur hivernale, des courants marins entre 18 et 24 degrés eux aussi et des alizés qui adoucissent les chaleurs estivales permettent aux Canaries de bénéficier d’un climat exceptionnel.

D’une île à l’autre, les différences de conditions climatiques sont néanmoins marquées. Avec 800mm de pluies annuelles à La Palma, El Hierro et La Gomera, les îles sont bien vertes. Ce qui n’est pas le cas à Lanzarote ni à Fuerteventura qui ne voient que rarement les nuages. Et pour Gran Canaria ou Tenerife, on coupe la poire en deux.

Assez remarquable, les nuages se massent du côté des alizés (au Nord-Est) et peuvent rester accrochés aux flancs des montagnes. Les locaux les appellent alors mers des nuages (mar de nubes). Par contre, il suffit de faire le tour de la montagne pour découvrir une météo toute autre avec un ciel incroyablement bleu sans aucun nuage…

Prévisions météo pour les Canaries

Ensoleillement

Les Canaries sont la région d’Europe qui bénéfice du plus grand nombre de jour d’ensoleillement en Europe (4800 heures par an à comparer avec la ville la plus ensoleillée de France, Toulon, avec seulement 2600 heures de soleil à l’année).

De part sa situation géographique (très au Sud), le soleil brille aussi plus longtemps.

Santé et climat aux Canaries

Afin de lutter contre le blues hivernal, les docteurs suggèrent parfois une cure de vitamine D ou de luminothérapie. Une petite semaine de vacances aux Iles Canaries est pas mal non plus, non ?

De façon beaucoup plus empiriques, les grecs et plus tard les naturalistes dès le 17ème siècle avaient déjà remarqués les bienfaits du climat des Canaries et son impact contre les maladies pulmonaires et respiratoires, les rhumatismes et pour favoriser la convalescence des malades. À l’époque, bains de mer, balade au grand air et autres activités extérieurs sont alors prescrits aux malades.

Un tourisme médical de longue date est ainsi ancré dans l’île et les multiples établissements de soins et autres sanatoriums sont le témoin des qualités reconnues au climat sur la santé.

Températures constantes

Les conditions météos locales, ressemblent un peu à un printemps éternel.

  • En janvier, il fait 18° en moyenne.
  • En août, il fait 24° en moyenne.
  • Les écarts de température sont faibles (maximum 7° entre le moment le plus frais de la nuit et le moment le plus chaud de la journée).

L’eau de l’océan va de fraiche à agréable en fonction des saisons (de 18 degrés à 24 degrés).

Alizés et les faibles pluies

Vent océanique bien connu des marins, les alizés soufflent depuis le Nord-Est et empêchent la formation des nuages. En permettant un inversion thermique, la brise des alizés organise l’air : frais au sol et chaud et sec plus haut. Résultat, seulement 3 jours de pluie en moyenne à la mauvaise saison et carrément pas de pluie en été. Pour celles et ceux qui ne veulent pas prendre de risques avec la météo, les Canaries apportent un vrai argument difficile à battre.

En avril, les pluies très importantes de la tormenta font vite chuter le thermomètre jusqu’à 16°. En février, la calima, vent venu du désert africain peut faire monter les températures à 28°. Heureusement, ces deux épisodes extrêmes ne dure jamais très longtemps.

Le grand air tous les jours

Ici pas d’air qui stagne ni de pollution continue. Levent emmènent tout au loin mais à la différence de vents violents (tel que le mistral dans le Sud de la France), il n’y a pas de sensation de froid ici. Il y a certes du vent, mais ce dernier est modéré et agréable. Conséquence, les gens vivent dehors tous les jours et s’embarrassent peu de nombreuses couches de vêtements. Avouez que vivre toute l’année en short et basket sans craindre les fortes chaleurs ou la grisaille hivernale est tentant.

Photo : Cristian Bortes