Parapente aux Canaries

Parapente aux Canaries

L’archipel des Canaries est une destination recherchée par les pratiquants de vol libre – principalement parapente et autres engins volants non motorisés tel que le deltaplane. Activité de montagne de plein air, le parapente est un activité qui se pratique en autonomie sur les îles Canaries (il faut avoir son propre matos) mais aussi en baptême découverte et certains prestataires proposent des vols en tandem.

Pourquoi venir si loin pour voler ? D’abord quelques arguments techniques : 300 jours de vol par an (surtout entre l’automne et le printemps entre octobre et mars), des vents constants (les Alizés), des dizaines de sites de vol sur les îles de l’archipel et des vols pour tous les niveaux. Ensuite, des arguments « vacances » : les parapentistes apprécient les paysages variés et spectaculaires créés par l’activité volcanique, la mer, la variété des spots (d’une île à l’autre, tout change) et les conditions météos idéales (temps, chaleur…).

Les Canaries en parapente : spécificités locales

Attention, cependant : l’aérologie des Canaries est particulière et varie d’une île à l’autre et d’un spot à l’autre. Les spécificités locales telle que le nuage d’El Hierro sur l’île du même nom impose aux pratiquant d’être équipé d’une boussole et d’un accélérateur. Le choix de la voile dépendra de la pratique et du spot mais il faut savoir que les cailloux volcaniques sont particulièrement abrasifs et que le matériel souffre.

Les zones de décollage et d’atterrissage ne sont pas forcément simples (cactus, relief escarpé, environnement peu dégagé, pylônes et poteaux électriques…) et les différentes couches de vent peuvent surprendre par leurs variations importantes : bref, il faut bien repérer avant de se lancer.

Pour le parapentiste expérimenté, les îles Canaries s’explorent mieux avec une voiture de location et de bonnes chaussures.  Chaque type de pratique du parapente est possible : thermique, soaring, acro, cross… et il faut prévoir des vêtements chauds car on monte jusqu’à 2200m.

Spots de parapentes aux Canaries

Sur les Canaries, le parapente se pratique :

  • Sur Tenerife à La Corona (Nord de l’île), à Izana (depuis les pentes du sommet de l’archipel) et à Taucho. 2 spots accessibles à tous et un spot plus difficile (sous le vent).
  • Sur Gran Canaria à Los Giles et à Las Coloradas : spots faciles sur le Nord-Ouest de l’île.
  • Sur El Hierro à Dos hermanas : pour tous niveaux. Plusieurs points de décollage. Spot international.
  • Sur La Palma à Puerto Naos (Ouest) ou à Puntallana (Nord-Est) : des thermiques qui permettent de s’élever à 1000m, des accès faciles et de beaux paysages au-dessus des bananeraies (entre autres).
  • Sur l’île de La Gomera à Hermigua (Nord). Plusieurs lieux de décollage et un festival international en septembre chaque année.
  • Sur Lanzarote à Famara (Nord de l’île) : pour profiter de la vue sur les falaises et la mer.
  • Sur Fuerteventura, le parapente n’est pas conseillé : vent trop fort, site mal agencé