Plongée aux Canaries

Plongée aux Canaries

La plongée est une activité fascinante par bien des aspects mais peu de vacanciers osent franchir le cap. À tort. Aux Canaries, la richesse sous-marine est une très belle excuse pour se jeter à l’eau !

Les eaux des Canaries sont transparentes (30m) et chaudes (20 degrés toute l’année). Le relief volcanique offre de très jolis paysages sous-marins et on peut y trouver aussi bien des zones particulièrement profondes (3000m) avec des tombants vertigineux que des zones ou la lave a sculpter ici des grottes, là des arches à seulement quelques mètres du rivage…

Les Canaries sont aussi un point de passage pour les navires depuis plusieurs siècles : c’est pourquoi les épaves sont ici nombreuses et représentent autant d’invitation à la découverte : épaves semi-immergées, avion, cimetière de bateaux…

Pour couronner le tout, la flore tout comme la flore y est riche et variée (plus de 500 espèces de poissons). Ces arguments font des Canaries une des meilleures destinations d’Europe pour plonger, et ce, quelque soit la saison.

Enfin, situés à la même latitude que la mer Rouge, les Canaries disposent de sites exceptionnels de plongée sans l’affluence que l’on retrouve sur les autres destinations les plus recherchées.

Les spots majeurs de plongée aux Canaries

Les Canaries ont sanctuarisé plusieurs zones marines. Conséquence directe : la faune sous-marine s’est appropriée ces territoires et se développe sans subir l’influence néfaste de l’homme que sont la pêche ou la pollution.

  • Réserve de l’île de La Palma : pour plongeurs expérimentés avec des profondeurs importantes et de belles sculptures sous-marines naturelles. Gros poissons, raies et coraux ;
  • Réserve de La Restinga, El Hierro : zone complètement sanctuarisée accueillant des dauphins, mérous, raies, tortues, barracudas, thons ainsi que le requin baleine ;
  • Réserve de La Graciosa, Lanzarote : plus grande zone protégée accueillant une très grande diversité. C’est aussi le spot le plus abordable.

En plus des réserves sous-marines déjà citées, il y a une trentaine de spots majeurs dont les incontournables qui suivent :

  • Veril Grande et Bajon del Rio sur Fuerteventura pour la richesse de la faune et pour les paysages sous-marins ;
  • El Bajon sur El Hierro pour sa montagne sous-marine avec des à-pic de 100m ;
  • El Cabron sur Grande Canarie pour rencontrer, peut-être, le requin ange ;
  • San Miguel, Coral Arch et le phare de Rasca sur Tenerife pour leurs précipices et les sculptures sous-marines ;
  • Les falaise de Playa Chica, La Burrera et le musée Atlantico (musée sous-marin) sur Lanzarote ;
  • San Sebastian sur La Gomera pour sa biodiversité ;
  • El Cabron et Sardinia sur Grande Canarie.
sculptures sous-marine de Jason deCaires Taylor

Sculptures sous-marine de Jason de Caires Taylor

S’initier à la plongée pendant ses vacances

Les centres de plongée sont nombreux aux Canaries. On les retrouve proches des stations balnéaires et dans les zones touristiques. Tous louent du matériel et ont l’habitude d’échanger avec des non espagnols. Néanmoins, le français n’est pas la langue la plus répandue et il est préférable de maîtriser l’anglais ou l’espagnol pour en profiter un maximum. Certaines adresses parlent cependant un français impeccable et sont affiliés à la fédération française de sports sous-marins (FFESSM). Les clubs et professionnels proposent tous le même type de prestations :

  • Des sorties pour les plongeurs expérimentés sur les épaves et les plus beaux spots à l’occasion d’excursions à la demi-journée ou à la journée. Pour y participer, il faut justifier de son niveau de plongée (comme partout). Les plongées se font depuis la rive ou depuis un bateau.
  • Des séances d’initiation dans les écoles de plongée. Destinées aux vacanciers souhaitant découvrir la plongée, ces séances sont encadrées par des moniteurs qualifiés. On peut y réaliser son baptême de plongée puis progresser à l’occasion de stages. Petite déception peut-être pour les initiations en piscine mais la sécurité prime et avant de se jeter dans l’océan, il faut bien acquérir les bases en milieu contrôlé.
  • De la location de matériel de plongée et/ou de snorkeling (masque / tuba).

Il existe au total une trentaine de centres de plongée. Tenerife et Lanzarote sont les îles ayant le plus de prestataires spécialisés dans la plongée. Attention, il n’y a pas de centre de plongée sur La Gomera.

Côté coût, il faut compter entre 40 et 60 euros par personne pour un cours. La location de matériel de snorkeling est très abordable (10 euros). L’assurance plongée est obligatoire en Espagne et tous les centres la fournissent.