Covid et voyage aux Canaries

Après le début de l’épidémie de Covid-19 ayant entraîné de nombreuses mesures contraignantes pour le tourisme, l’Espagne a levé l’état d’alerte et a ré-ouvert ses frontières à partir du 21 juin 2020. Cela signifie que les français peuvent se rendre en Espagne et aux îles Canaries depuis cette date. Le pays impose désormais des mesures sanitaires globales mais localement les situations peuvent être différentes (notamment aux Canaries).

Venir aux Canaries malgré le Covid-19

  • L’Espagne (et donc les Canaries) demande un certificat numérique Covid de l’Union Européenne (test, récupération ou vaccination) depuis le 1er juillet 2021 pour les voyageurs de plus de 12 ans en provenance de la France.
  • Un formulaire de santé publique FCS / SpTH doit être rempli si vous venez par bateau ou par avion ;
  • Pour les Canaries, en plus du formulaire FCS / SpTH, des conditions particulières peuvent s’appliquer (voir la page dédiée) ;
  • La circulation est partiellement libre dans le pays et dépend des restrictions locales ou régionales.

Mesures contre le coronavirus aux Canaries

  • Chaque île des Canaries peut appliquer ses propres restrictions plus contraignantes que ce que prévoit l’Espagne. Il y a 4 niveaux d’alerte. Ces restrictions ciblent les entrées et sorties, la mobilité nocturne, le nombre de personnes sous le même toit, les contraintes pour l’hôtellerie/restauration, les équipements sportifs, les transports en commun, les marchés, les événements et les loisirs nocturnes (voir la page dédiée) ;
  • Certains lieux nécessitent la présentation du certificat numérique de l’UE. Le plus simple est de toujours l’avoir sur soi ;
  • L’application Radar COVID-19 doit être installée et fonctionnelle en permanence sur les smartphones des voyageurs et pendant 15 jours après le retour en France ;
  • Les mesures sanitaires (lavage des mains, 1,5m de distanciation physique) sont recommandées ;
  • Le port du masque est obligatoire lorsque la distance de sécurité de 1,5m ne peut pas être respectée pour les plus de 6 ans ;
  • Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun et dans les voitures si les passagers ne proviennent pas du même foyer ;
  • Les commerces sont ouverts ;
  • Des restrictions existent dans les établissements touristiques, les parcs d’attractions et de loisirs, les musées, les plages, les hébergements, les bars et les restaurants ;
  • Les activités de plein air peuvent être maintenus (petits groupe, grand air) mais le matériel doit être désinfecté ;
  • Les rassemblements sont limités.

Programme pilote et santé numérique

Au printemps 2020, l’archipel des Canaries avait un taux de Covid-19 détecté parmi les plus bas d’Europe avec 0,1% de la population. Le ministère du tourisme en lien avec l’Organisation Mondiale de la Santé ont alors lancé un programme pilote visant à assurer la tranquillité d’esprit des voyageurs : l’établissement d’un passeport de santé numérique permettant aux vacanciers et aux habitants locaux d’avoir une meilleure expérience du temps de vacances malgré les risques sanitaires. Avec la réouverture du 21 juin 2020, ce programme pilote permet de poser les bases de nouveaux protocoles touristiques et d’être mieux préparer, le cas échéant.

Chiffres du Covid aux Canaries

Depuis le début de l’épidémie, les îles des Canaries ont eu 15300 décès pour 333000 personnes testées positives. Tenerife et Grande Canarie sont, de loin, les îles les plus touchées avec 2/3 des cas.

Sources de référence par rapport au coronavirus aux Canaries

Pour vous tenir informé des dernières informations concernant la Covid-19 en Espagne :

Dernière mise à jour : 19 avril 2022