Avec ses 7 îles aux paysages très différents, les Canaries disposent de plusieurs dizaines de plages. Et toutes ne plairont pas à tout le monde. Néanmoins, on peut faire une liste assez consensuelle à base de grands espaces et de baignade sécurisée. Ne reste plus qu’à choisir la couleur du sable et l’environnement immédiat !

Plage de Maspalomas

Direction Grande Canarie pour profiter des 3km de sable fin et doré de la station balnéaire du même nom. Nombreux services et de plus en plus de calme au fur et à mesure que l’on pousse vers l’Ouest. C’est la plage idéale pour celles et ceux qui ne veulent pas faire de trajet et profiter d’un décor de carte postale.

Plage de Las Conchas

Au large de Lanzarote, sur l’îlot de la Graciosa, une superbe plage de Robinson se découvre après un effort modéré : c’est Las Conchas. Il paraît même que c’est cette île qui a inspiré L’île au trésor de Robert Louis Stevenson. Tout un programme. Attention cependant aux courants.

Plage de Papagayo

Au Sud de Lanzarote, Papagayo est une invitation à la découverte. De sable blanc et entourée de blocs massifs qui enserrent la plage et lui donne une forme de coquillage, la plage de Papagayo est protégé des fureurs de l’océan : l’eau y est calme et transparente et ce sont des conditions idéales aussi pour la plongée avec masque et tuba que pour les familles. L’accès se mérite et nécessite une petite marche d’approche.

Plage de Los Patos

Sur Tenerife, une belle plage de sable noir volcanique avec de beaux paysages s’offre aux promeneurs courageux. En effet, l’accès est difficile. Mais à marée basse, il y a de l’espace et des conditions agréables de baignade.

Plage de Médano

Sur l’île de Tenerife, bienvenue dans une des plus grandes plages de l’île. Non surveillée mais aux eaux calmes, la plage de Médano est une des plus célèbres auprès des autochtones. C’est une plage urbaine et il y a beaucoup de résidences secondaires dans les environs. On y pratique tous les sports liés au vent et les familles apprécient sa proximité immédiate avec les commodités.

Plage de Famara

Sur Lanzarote, cette plage de sable blond est intéressante pour ses imposantes montagnes qui l’entourent et qui permettent aux pratiquants de parapente de profiter de courants d’air adéquats. C’est aussi une plage réputée pour le surf. Faisant 5km, cette plage se laisse surtout admirer par marée basse lorsque le miroir d’eau reflète les montagnes. Plage non surveillée, on peut néanmoins se baigner dans les trous d’eau de faible profondeur laissés à marée basse.

Plages de Corralejo

Sur Fuerteventura, à Corralejo, il y a plusieurs plages. Très grandes, plates, sans vague et adaptées aux enfants (avec postes de secours), elles sont aussi proches des parkings, de la route et des commerces. En même temps, avec plus de 10km de plage, il y a de quoi faire ainsi que de l’espace pour ceux qui souhaitent s’isoler pour profiter seuls au monde.

Plage minuscule de Cala de Tacoron

Direction El Hierro pour une plage qui contraste vraiment avec les autres : toute petite mais entourée de pierre rouge ocre, cette plage est un petit coin de paradis et de calme. À marée basse, les différentes grottes s’explorent et ce n’est ni la foule ni un accès pénible qui vous empêcherons de venir ici : ni l’un ni l’autre ne sont présent.