Pour se découvrir soi-même, certains font de la méditation, d’autres se mettent en danger ou servent une cause. Jason deCaires Taylor, artiste anglais, propose d’aller sous l’eau pour rencontrer ses sculptures humanoïdes.

Réalisées à base de béton, les sculptures sont autant de scènes immortalisées qui prennent vie sur un temps beaucoup plus long, celui de la vie sous-marine. Immergées et protégées des agressions humaines, les zoos humains de l’artiste sont colonisés au fil du temps par les coraux, la flore sous-marine et les petits animaux. De simple support du monde de l’air libre, les sculptures évoluent en autonomie selon les caprices de la nature.

L’artiste souhaite montrer à travers son travail notre effet sur le changement climatique, l’ère de l’Antropocène mais aussi l’inéluctabilité du changement et la marche inexorable de l’évolution des espèces.

En 2016, c’est à Las Coloradas sur l’île de Lanzarote que l’artiste a décidé de poser ses valises dans le cadre de son projet « Museo Atlantico« . 3 années furent nécessaires pour mener à bien ce concept de musée contemporain immergé situé à 14m sous la surface. L’ensemble, réparti sur 2500m carrés et composé de plus de 200 sculptures humaines ainsi que de plusieurs installations très importantes (un mur et une porte de 100 tonnes), a permis en seulement quelques mois de doubler la biomasse sous-marine : les plongeurs amateurs d’art peuvent y croiser barracudas, sardines, pieuvres, raies ainsi que des requins-anges…