Trail et courses en montagne aux Canaries

Trail et courses en montagne aux Canaries

Les activités de plein air et de montagne sont un des points forts des Canaries. La randonnée, loisir grand public, a permis la création de nombreux circuits et chemins de randonnées. Mais, marcher, ça ne va pas assez vite pour certains alors pourquoi ne pas courir ? Les treks, courses en montagnes et trails sont donc naturellement apparus sur l’archipel des Canaries d’abord en marge des randos puis avec la démocratisation de la course à pied en plein air, le trail est devenu une activité courante aux Canaries.

Les somptueux paysages variés conjugués aux importants dénivelés et aux longueurs « assez courtes » permettent la pratique de cette activité. Avec la météo douce quelque soit la saison, on a tous ingrédients réunis pour faire des îles Canaries une destination réputée de course à pied. Aujourd’hui, les Canaries ce sont plusieurs milliers de kilomètres de sentiers à avaler en trail running.

Courir aux Canaries c’est s’en mettre plein la vue – et plein les jambes – à chaque sortie. Les sentiers de randonnée sont bien balisés et très nombreux ce qui permet de réaliser des courses toujours variées et tout sauf monotone.

Bien sûr, on ne peut pas apprécier la flore comme le font les randonneurs mais il est possible en quelques heures de voir de profiter d’environnements très différents : ville, plantations, forêt primaire, désert, plage, montagne… Les sols sont eux aussi très hétérogènes et dans la même sortie, il est possible de fouler de la roche tranchante, de s’enfoncer dans un sol meuble et sableux, de patauger dans une terre grasse et mouillée sous les grands arbres qui masquent du soleil ou de lutter contre des gravillons sur laquelle la prise est fuyante…

itinéraire de randonnée / trail sur Tenerife

Chemin humide dans le parc rural da Anaga sur Tenerife

Une centaine de parcours « officiels » de trail existent sur l’archipel et toutes les îles proposent des possibilités pour les pratiquants de tous niveaux. Il s’agit de boucles ou de parcours avec un point d’arrivé différent du point de départ. Des topos avec carte, profil altimétrique et KML existent.

Beaucoup de marathoniens viennent s’entraîner aux Canaries pour préparer leur saison. Principalement à cause des conditions météo qui rendent l’entraînement hivernal agréable. Mais aussi à cause des terrains variés qui permettent aussi bien de préparer un Marathon des Sables que des courses de haute-montagne jusqu’à presque 4000m d’altitude.

Conseils pour courir aux Canaries

sentier au dessus de la mer sur La Palma

Chemin de crête depuis la caldera de Los Marteles sur La Palma

  • Sans être dangereuses, les îles peuvent être sauvages. Il faut donc toujours prévoir de quoi se débrouiller en cas de pépin (vêtement chaud, nourriture, eau, lampe). Le téléphone ne passe pas partout et la météo peut surprendre. Même si les îles sont petites, le GPS peut ne pas passer dans certaines zones et lorsque la végétation est dense et sans horizon pour se repérer, il est possible de se perdre. Il faut donc parer à l’imprévu et partir bien équipé ;
  • Le sol volcanique est abrasif et les chaussures s’usent vite. À savoir ;
  • De larges zones naturelles sont protégées. Si les sentiers existants sont bien entretenus, c’est aussi pour que les pratiquants ne s’aventurent pas en pleine nature. Les autorités ne plaisantent pas dans les zones protégées et il serait dommage de se faire verbaliser pour être sorti du chemin ;
  • Des quotas de visiteurs existent dans certains secteurs afin de soulager la nature de la présence humaine. Les permis se réservent à l’avance.

Des professionnels du tourisme ont profité du filon et en font désormais leur activité. À côté des traditionnels séjours de randonnée, il est possible de réserver, au départ de France, des séjours trail d’une semaine. Accompagnement par un guide touristique et coureur local, nuitées confortables, transport des bagages, bateau et repas typiques : c’est l’occasion de découvrir les îles au pas de course (dans le bon sens du terme) entre lignes de crête, volcans, désert de sable ou de basalte avec toujours non loin une vue sur la mer… Comptez de 400 à 1500 euros la semaine suivant nombre de participants et prestations.

Compétitions de trail aux Canaries

Trail aux Canaries

Course de trail sur Grande Canarie

Il y a chaque année plus de 25 courses de trail aux Canaries. Du 10km à l’ultramarathon, il y en a pour tous les types de coureurs.

  • TransGranCanaria à Grande Canarie, en février
  • Tenerife Bluetrail sur Tenerife en juin
  • TransVulcania à La Palma fin septembre / début octobre
  • Santa Cruz Extreme sur Tenerife en octobre
  • Puntallana Cabra Trail sur La Palma en octobre
  • Haria Extreme à Lanzarote en novembre